fbpx

Rencontre avec Stéphane BARDET et Jean-Michel SALA nouveaux administrateurs

À la tête de bientôt 70 laboratoires Audition Conseil dans le Sud de la France, les deux dirigeants de la société LMC Audio viennent de rejoindre la Fondation Université Côte d’Azur en tant que fondateurs avec une dotation de 500 000 € sur cinq ans. Nous avons souhaité partager avec vous les leviers de leur engagement philanthropique et les facteurs qui les ont conduits à choisir la Fondation.

Photo : © Gaëlle Simon

Quelle est la signification de votre engagement philanthropique ?

Stéphane Bardet : « Nous sommes convaincus avec Jean-Michel Sala qu’exister c’est transmettre. Ce principe s’inscrit dans la culture de notre entreprise. Nous avons un rôle à jouer dans la dynamique des territoires dans lesquels nous sommes implantés en particulier dans le développement de projets ambitieux menés par des étudiants. Nous souhaitons aider à les concrétiser car nous savons à quel point c’est important pour ces jeunes et pour l’avenir de la région. Cet engagement philanthropique marque une nouvelle étape pour notre groupe en pleine croissance. Avec notre engagement au sein de la Fondation, plus que des projets, nous soutenons une vision du monde que nous voulons voir rayonner le plus largement possible. Nous souhaitons également montrer à d’autres entrepreneurs à quel point s’associer à une cause généreuse dans le temps peut être structurant en particulier pour fédérer l’ensemble des collaborateurs autour de valeurs communes. C’est d’autant plus important que les nouvelles générations le réclament avec un réel enjeu d’attractivité. »

Avec notre engagement au sein de la Fondation, plus que des projets, nous soutenons une vision du monde que nous voulons voir rayonner le plus largement possible. »

Pourquoi avoir choisi la Fondation Université Côte d’Azur ?

Jean-Michel Sala : « Nous nous sommes reconnus dans la Fondation, dans les valeurs qu’elle véhicule et souhaite promouvoir. Dans le même temps, nous disposons d’une structuration en régions. Il était donc naturel que notre engagement philanthropique reflète et encourage ces dynamiques territoriales. Notre groupe est né dans le sud de la France. Nous avons une culture du territoire qui représente une réelle force porteuse de synergies. Cela permet de mieux identifier les potentiels parce qu’on les accompagne et que l’on vit avec. L’ancrage et le maillage territorial de la Fondation nous ont ainsi tout naturellement séduits. »

Photo : Jean-Michel Sala (à gauche) remettant avec Pierre Crescenzo, Vice-Président Politique Handicap d’Université Côte d’Azur (à droite), les Prix d’Excellence Académique 2022 de la Fondation Université Côte d’Azur, aux lauréats catégorie Handicap (© Aurélie MACARRI)

En quoi les équipes de la Fondation ont-elles contribué à votre choix ?

Stéphane Bardet : « Dès les premiers rendez-vous, nous avons senti une équipe soudée, très à l’écoute, souhaitant coconstruire avec de nouveaux fondateurs un plan stratégique ambitieux. Nous avons également particulièrement apprécié que la Fondation soit sensible au sujet de l’audition et surtout de ses enjeux de santé publique notamment auprès des étudiants. »

Dans une période où beaucoup d’entreprises peinent à recruter, c’est devenu stratégique. L’engagement philanthropique dans lequel nous nous inscrivons représente un véritable levier d’attractivité et de fierté d’appartenance. »

Photo : © Gaëlle Simon

Quel message souhaitez-vous adresser aux futurs donateurs particuliers ou entreprises ?

Jean-Michel Sala : « Je pense que chaque don est important en ayant toujours à l’esprit que chacun fait selon ses moyens. Chaque pierre contribue à construire cet édifice dédié à la réussite d’étudiants et à la réalisation de très beaux projets concrets. Au niveau d’un dirigeant d’entreprise, l’engagement aux côtés de la Fondation Université Côte d’Azur représente un acte volontaire fort. Cela permet d’afficher auprès de clients, de partenaires, des valeurs profondes auxquelles le dirigeant croit et surtout de les faire vivre avec ses collaborateurs. Dans une période où beaucoup d’entreprises peinent à recruter, c’est devenu stratégique. L’engagement philanthropique dans lequel nous nous inscrivons représente un véritable levier d’attractivité et de fierté d’appartenance. »

Afficher auprès de clients, de partenaires, des valeurs profondes auxquelles le dirigeant croit et surtout de les faire vivre avec ses collaborateurs. »

Stéphane Bardet : « À travers le don effectué à une fondation par un chef d’entreprise, il y a également une valeur métier. Pour un entrepreneur, c’est un moyen de se dire : je me réalise dans mon métier et quelque part, j’ai envie de faire la promotion de tous les métiers. Je me suis épanoui et je souhaite donc que les autres s’épanouissent aussi. Et puis toutes les rencontres facilitées par les actions portées par la Fondation sont autant d’opportunités d’élargir un horizon professionnel et de nourrir le processus d’innovation. »

 

 

 

 

Découvrez également dans la thématique
Riviera Réalisation rejoint la Fondation avec de très fortes ambitions pour le territoire
Banque Populaire Méditerranée, membre fondateur de la Fondation Université Côte d’Azur
Rencontre avec Michel Cibelly, président fondateur du Groupe Cibelly, membre fondateur de la Fondation UCA
Société Générale Nice, mécène de deux bourses « Égalité des Chances »