fbpx

PERMED

PERMED

DES MÉTHODES DIAGNOSTIQUES INNOVANTES EN PSYCHIATRIE

Vers une médecine personnalisée en santé mentale

Selon l’OMS, douze millions de français ont été, ou seront affectés, par une maladie mentale : schizophrénie, troubles unipolaires, troubles bipolaires, troubles du spectre autistique.

À l’heure actuelle, les psychiatres ne disposent d’aucune méthode objective pour diagnostiquer ces pathologies, que ce soit par imagerie ou analyse de prélèvements biologiques.
Seul l’examen clinique du patient et ses réponses à un interrogatoire médical structuré leur permettent de poser un diagnostic.

Or, d’après la Haute Autorité de Santé, le taux d’erreur de diagnostic en psychiatrie est très élevé : entre 30 et 69% en Europe pour les troubles bipolaires.

Huit années peuvent s’écouler entre la manifestation du premier symptôme et la pose du bon diagnostic avec la prise en charge adaptée qui l’accompagne.

Les conséquences d’un retard de diagnostic peuvent être dramatiques : hospitalisations, perte du travail, suicide.

Le projet PERMED a pour objectif de développer de nouvelles méthodes diagnostiques fondées sur l’analyse d’un prélèvement sanguin qui permettront aux médecins de poser rapidement un diagnostic fiable et d’adopter la stratégie thérapeutique la plus adaptée au patient.

INFORMATIONS

CONTEXTE

PERMED : Des méthodes diagnostiques innovantes en psychiatrie

De très nombreuses études en psychiatrie ont montré que le système immunitaire jouait un rôle déterminant dans le développement des maladies psychiatriques en général, et des troubles unipolaires et bipolaires en particulier.

Même si les mécanismes sous-jacents restent encore à élucider, il semble que les cellules du système immunitaire agissent sur le cerveau via la production de protéines solubles appelées cytokines.

L’équipe PERMED a déterminé que la nature et l’abondance des cytokines dans le sang pouvaient permettre de différencier les patients unipolaires et les patients bipolaires grâce à algorithme développé à partir des méthodes d’Intelligence Artificielle.

L’équipe PERMED a déposé en octobre 2018 le brevet d’un premier test sanguin qui devrait aider les médecins généralistes et les psychiatres à poser un diagnostic rapide et fiable qui facilitera la prise en charge précoce et adaptée des patients.

Le pronostic ainsi que la qualité de vie des patients seraient ainsi considérablement améliorés.

Aujourd’hui, l’équipe PERMED poursuit la phase de maturation et de validation du test sanguin pour le diagnostic des maladies unipolaires et bipolaires.

Elle travaille également à la mise au point d’un test permettant d’identifier des patients schizophrènes susceptibles de bénéficier d’un traitement anti-inflammatoire associé à des antipsychotiques.

OBJECTIFS

Afin d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies psychiatriques, le projet PERMED poursuit trois axes de recherche :

• Conception de nouveaux outils diagnostiques permettant de différencier les troubles unipolaires et bipolaires

• Conception de nouveaux outils permettant d’identifier des patients schizophrènes susceptibles de bénéficier de nouvelles thérapies innovantes

• Conception de nouveaux outils diagnostiques permettant d’identifier des patients à risque de présenter des effets secondaires suite à la prescription de leur traitement

PARTENAIRES

Le projet PERMED repose sur l’association forte de trois disciplines, la psychiatrie, les mathématiques, la biologie, et la collaboration active de divers laboratoires et institutions :

• Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire, Laboratoire I3S,
• Université Côte d’Azur, CNRS
• Assistance Publique -Hôpitaux de Marseille (AP-HM)
• Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier
• Hôpital Universitaire de Copenhague, Danemark
• Centre de Médecine Universitaire de Groningen, Pays-Bas
• Université Médicale de Vienne, Autriche
• Université de Munich, Allemagne

L’équipe PERMED pilote un consortium de six Instituts de Recherche qui ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projet européen de médecine personnalisée en psychiatrie sur la médecine personnalisée.

FINANCEMENT

Outre un financement européen, le projet PERMED est financé par Université Côte d’Azur et la SATT-Sud Est. Le développement de PERMED nécessite à la fois le recrutement de nombreux patients et la consolidation du financement de l’équipe en place.

Partenaires

Chiffres clés

PERMED : Des méthodes diagnostiques innovantes en psychiatrie

Entretien avec le porteur du projet PERMED, le Dr Nicolas GLAICHENHAUS, Professeur d’immunologie à Université Côte d’Azur, Prix Marcel Dassault 2016 pour la recherche sur les maladies mentales.

Dernières publications

Partage avec Gaëlle Simon, Photographe
En mars 2022, la Fondation Université Côte d’Azur a souhaité ...
Quantique : le défi de la résilience des infrastructures
L’explosion des échanges numériques, la mutation des modes d’organisation du ...
Bienvenue à bord de la nouvelle Chaire dédiée à la préservation et valorisation des Ressources Marines
Photo : Dr Eric Röttinger, Directeur de l’Institut Fédératif de ...
Riviera Réalisation rejoint la Fondation avec de très fortes ambitions pour le territoire
Photo : Laurent Garotta (à gauche) et Mathieu Garotta, dirigeants ...
Rencontre avec Stéphane BARDET et Jean-Michel SALA nouveaux administrateurs
À la tête de bientôt 70 laboratoires Audition Conseil dans ...
Margot Chevrier, étudiante en médecine et championne de saut à la perche… un talent à soutenir
En 4ème année de médecine au sein d’Université Côte d’Azur, ...
Retour en images sur les Prix d'Excellence Académique 2022 de la Fondation Université Côte d'Azur
Que du bonheur ! Mardi 24 mai dernier, la Fondation ...
Générosité en actions : Comment un grand donateur accélère la recherche sur l’ensemble du territoire azuréen
Photo : (de gauche à droite) le Pr Benoît Miramond, ...
Coup de cœur de la Fondation… le programme UCA JEDI JUNIOR
Vous êtes entrepreneur, commerçant, artisan, particulier… vous voulez soutenir des ...
[favorite_button post_id="1459"]